Présentation générale du Master

 

Présentation générale

L’objectif de la spécialité « Droit international et comparé des affaires » est de former, sur une période d’un an, des spécialistes de droit international des affaires aptes à accompagner, au sein des entreprises du secteur privé et des cabinets d’avocats, les mutations économiques et juridiques au Vietnam, et dans les pays de la région, dans un contexte de mondialisation et d’intégration régionale.

Les enseignements étant axés sur le droit comparé des pays de l’Asie du sud-est, il est susceptible d’accueillir des candidats originaires des pays de la francophonie que sont le Vietnam, le Laos et le Cambodge, ainsi que d’autres candidats francophones de la région ou d’autres continents.

Admission

Conditions préalables d’accès :

  • Avoir validé une 1ere année de Master de Droit de la spécialité ou équivalent.
  • Avoir validé tout autre diplôme jugé équivalent par décision d’une commission de sélection ou au titre de la mobilité internationale.
  • Bénéficier d’une validation de l’expérience professionnelle, des acquis personnels ou des études.

Sélection des candidats :
Dans tous les cas, la sélection est effectuée au vu de l’ensemble du dossier universitaire et/ou professionnel du candidat, ainsi que d’une lettre de motivation et, le cas échéant, à la suite d’un entretien avec la commission  de sélection.

La formation est assurée majoritairement dans la langue française mais certains cours sont assurés en anglais. La maîtrise de l’anglais est donc fortement conseillée.

La gestion du diplôme est assurée à tour de rôle par les 3 universités partenaires (Bordeaux IV, Lyon III, Toulouse I). Suivant l’année d’entrée du diplôme, les étudiants sont inscrits et diplômés dans l’un de ces établissements.

Procédure de candidature et demande d’équivalences :

Être titulaire d’un diplôme d’accès français :

Tous les dossiers des candidats devront être transmis en deux exemplaires.

  • Un exemplaire à envoyer par courrier à l’attention de : Mme Nguyen Thi Khanh Phuong, Université de Droit d’Ho Chi Minh-ville, 02 Nguyen Tat Thanh, Quan 4, Hochiminh-ville

Les droits d’inscription sont perçus par l’Université de Droit de Ho Chi Minh Ville et sont de l’ordre de 4000 USD (cotisation de sécurité sociale de 210 € environ non incluse).

 

Débouchés

Ce master a pour vocation de former des professionnels dans les domaines :

  • Avocat 

  • Conseil juridique

  • Travail en département juridique d’organisations internationales
  • Business (wo)man

Historique

 Ce M2 est opéré depuis 6 ans à HCMV. Une version proche (M2 Droit de la Coopération Economique) est opérée à Hanoi depuis 12 ans suivant le même mode et avec les mêmes partenaires. Ces formations ne sont pas opérées en France et ont originairement été conçues pour répondre aux besoins des étudiants locaux (Vietnam/Laos/Cambodge). L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF, bureau de Hanoi) a soutenu le lancement de ces programmes et continue de les labelliser.

La présence d’étudiants français ou européens dans ces formations est un phénomène récent, qui est aujourd’hui au stade de l’expérimentation, mais qui rencontre un grand succès.

Délocalisation

 Un M2 délocalisé signifie que tout est identique (ou presque) à un diplôme fait en France, sauf le lieu des cours :

  • Les étudiants sont inscrits en France et ont une carte d’étudiant française, 

  • Ils ont accès aux services en ligne de l’Université de rattachement, et notamment à la bibliothèque numérique, 

  • Le diplôme est un diplôme français de Master, habilité par le Ministère français de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour les 3 universités françaises partenaires, 

  • Les cours sont assurés à 70 % (taux moyen) par des enseignants des universités partenaires qui se déplacent par périodes bloquées de 10 jours en moyenne,

Le Master était francophone à l’origine avec un cours est assuré en anglais (contrats d’affaire de la common law). De même le travail de PPI (Projet Professionnel d’Insertion) est à rédiger en anglais, et le stage est le plus souvent réalisé en milieu anglophone.

A compter de la promotion 6 (rentrée 2015), la proportion de cours en anglais va s’accroitre et le Master sera en pratique « bilingue » : cela signifie que chaque cours sera dispensé en français (support projeté ou cours parlé) et en anglais (support projeté ou cours parlé). 


 Partenaires 

Le diplôme est délivré de manière tournante par 3 universités françaises : Bordeaux 4, Lyon 3, Toulouse 1. L’Université Libre de Bruxelles (ULB) assure certains cours. L’Université de Droit de HCMV est l’opérateur local qui accueille le programme et détache certains enseignants.

 

 

La Formation

 

 

  • Droit international des sociétés


    Droit international privé


    Contrats de financement et garanties


    Contrat du commerce électronique et propriété intellectuelle


    Contrats de la Common Law

  • Droit des contrats du commerce international (aspects vietnamiens et régionaux


    Droit des contrats du commerce international (international et comparé)


    Règlement des litiges (aspects asiatiques)


    Règlement des litiges (aspects internationaux et comparés)


    Droit fiscal international et comparé

  • Négociation et rédaction de contrats internationaux


    Simulation d’une instance arbitrale


    Méthodologie juridique


    Anglais juridique


    Projet Professionnel d’Insertion

Master